Grand Crétet et Pointe du Dzonfié

Ce jour là, nous n’avions pas un mais deux tractages au programme, avec Hélène et son premier tractage ! Après Nat’n’Co, Hél’n’Boys ?

Les deux attelages, rendus possible grâce à une mobilisation qu’il faut saluer sont partis à bon rythme. Au Grand Crétet, petite hésitation d’Hélène qui, malgré une bonne habitude du ski sur piste, est encore en phase de « rodage » en poudreuse. L’attelage de Nat redescend 100 mètres pour remonter la Pointe de Dzonfié, pendant qu’Hélène attaque les premiers virages jusqu’au refuge du Nant du Beurre. Pour l’attelage de Nat, après quelques petites hésitations sur l’arête finale (facile mais poudreuse), nous atteignons le sommet dans une ambiance survoltée !

L’itinéraire était simple et efficace, dans un décor grandiose. Les deux sommets nous ont offert des vues panoramiques absolument magnifiques. Le Beaufortain est une destination évidente pour les tractages : les pentes sont régulières, peu soutenues et bien larges. On reviendra !

Une ambiance chaleureuse sur les deux attelages. De très nombreux nouveaux, et quelques « habitués » qui se sont répartis sur les deux groupes. Et une Hélène ultra-motivée pour revenir. C’est cool, c’était l’objectif ! À bientot donc !

A lire aussi, le compte-rendu et photos du CAF Chambéry,
Et les photos de Jean-Chrisophe.